L’Orangerie

  Suivre une Visite virtuelle dans le monde de minecraft :

Faites le tour en 1’30 mn de l’édifice et des ses jardins :

Visite réelle

L’ensemble « jardins et intérieur des galeries » est accessible pendant les expositions et autres événements organisés par la ville de La Mothe Saint-Héray  :

– Journées des métiers d’art (fin mars ou début avril selon programmation nationale)
– Le Printemps de l’Orangerie (avril-mai)
– Les Rendez-vous aux jardins (1er weekend de juin)
– Fête des couleurs (3e dimanche d’août)
– Exposition en septembre incluant les Journées du patrimoine et le festival musical « Notes à La Mothe » (3e weekend de septembre)
– Salon du livre ancien « Le livre à l’Orangerie » (3e dimanche d’octobre)

Ces événements sont en accès libre et gratuits.

Histoire

Edifié en 1634, avec ses deux pavillons par Nicolas TILLON, maitre maçon de RICHELIEU, ce monument de l’histoire mothaise demeure l’unique vestige du puissant château moyennâgeux.

Modernisée au 17e siècle par les BAUDEAN PARABERE
La forteresse fut transformée en une opulente résidence. Entre ses murs, d’illustres personnages y séjournèrent quelque temps.

La citadelle achetée en 1840 par un particulier connut une triste destinée car elle fut vendue pierre par pierre en 1842. L’orangerie faillit connaître le même sort. Sauvée in extremis de la démolition, la municipalité en 1925 obtient le classement « monument historique » du bâtiment. Trois ans plus tard l’orangerie devient propriété de la commune. Dès lors elle fait l’objet de restauration.

97C’est en 1997 que s’engage un projet ambitieux de travaux qui vont donner à cet ensemble sa splendeur d’antan qui s’offre aujourd’hui au regard du visiteur.

Agrémentée de ses jardins à la Française et de son canal l’orangerie semble se bercer dans un écrin de verdure où le promeneur peut se laisser happer par le parfum des orangers et citronniers dispersés sur l’esplanade.

Reconvertie aujourd’hui en salle d’exposition la galerie s’anime du printemps à l’automne autour d’évenements culturels.

En 2018, l’artiste tourangeau Jean Vindras participe au festival Les Nouvelles Métamorphoses en installant à la croisée des allées du jardin le « Dôme de la danse des couleurs ». Cette oeuvre en fer et émail-vitrail a tellement plu au public qu’une souscription a été lancée pour son acquisition. Grâce à une trentaine de donateurs et à l’abondement de la commune, l’oeuvre a pu rester dans les jardins.

Privatisation

En dehors des événements, l’Orangerie peut être louée pour des événements privés, en totalité ou par niveau (arcades et jardins ou galerie haute). Tarifs.
Le site est mis à disposition gratuitement pour la fête privée des couples se mariant en tant que Rosière et Rosier.

error: Le contenu de ce site est protégé
Aller au contenu principal